Nous trouver
Être rappelé
Nous rejoindre

Transformation numérique : les 10 clés pour enclencher et réussir votre digitalisation

L’accélération numérique et réglementaire imposent de plus en plus aux entreprises la mise en œuvre de leur transformation numérique. Pourtant, nombre d’entre elles redoutent l’exercice, au vu des impacts sur l’entreprise, les hommes, et potentiellement sur les clients. C’est pourquoi le rôle de chef de projet est primordial. Il doit avoir en tête les clés d’une transformation réussie.

Identifier les enjeux

La réflexion est une étape indispensable pour mettre en œuvre la transformation numérique dans les entreprises. Elle passe souvent par une cartographie des processus existants, essentielle pour identifier les enjeux organisationnels, au cœur de la production. Elle permet également de projeter les différents scénarios possibles de la digitalisation, car il existe en vrai plusieurs chemins vers la transformation, plus ou moins agiles, plus ou moins impactants, pour permettre à l’équipe dirigeante de faire un choix éclairé.

Définir une stratégie

Une fois le scénario choisi, le chef de projet pourra définir la stratégie pour passer de l’intention à la mise en œuvre opérationnelle. C’est une étape clé dans laquelle l’ensemble des parties prenantes seront identifiées. La consultation des acteurs du SI, l’implication des managers opérationnels, l’identification des nouvelles solutions, la communication tout au long du projet, autant d’éléments qui seront identifiés pour proposer une gestion de projet réfléchie et réussie !

Innover via le numérique

Les solutions numériques ont connu une accélération sans précédent ces 10 dernières années. La question n’est pas tant de savoir si la solution existe, que de mettre en œuvre une architecture globale pertinente parmi les solutions qui seront au cœur du SI. D’où l’importance de se documenter, de comprendre les différentes ruptures technologiques, avec une vision très pragmatique également des actions finales des utilisateurs. C’est l’équilibre indispensable pour que la boîte à outils soit une alliée et non une contrainte de plus.

Adapter les process

La croissance continue des entreprises est souvent au cœur d’organisations où les processus se sont « empilés », c’est pourquoi leur remise en cause est indispensable pour distinguer les process nécessaires des process chronophages. Une bonne manière de retravailler l’agilité de l’entreprise, et la transversalité.

Manager le changement

L’outil est au service de l’homme, et bien souvent, c’est un élément qui n’est pas identifié suffisamment et peut conduire à des échecs. Le plan était parfait mais ne s’est pas décliné opérationnellement. Remettre en cause l’organisation, c’est perdre ses repères, perdre de la maîtrise, une remise en cause des acquis quelque part, ce qui entraîne un inconfort important chez les collaborateurs. Ecouter, rassurer, communiquer avec ses équipes, dans une vraie conduite du changement, c’est donc la clé.

Accélérer la productivité

C’est un passage obligé de la transformation numérique, l’accélération de la productivité doit être un objectif fort, car c’est ce qui donnera une valeur à la fois aux collaborateurs qui élimineront des tâches à faible valeur ajoutée, et celle qui justifie la décision de l’entreprise d’investir sur ce projet.

Optimiser la donnée

Les données sont au cœur de l’organisation, et avec un volume de données créées toujours plus fortes (ce volume double tous les 18 mois), il est indispensable d’organiser la gestion de la donnée, à la fois pour gagner en réactivité, mais aussi pour sécuriser les données, souvent essentielles de l’entreprise, dans un contexte d’attaques informatiques qui s’intensifient.

Gérer la transition

La phase de transformation va conduire à une période transitoire plus ou moins longue selon la taille de l’entreprise et l’intensité de sa digitalisation. Une phase où les collaborateurs se trouvent au cœur du changement, accaparés par le quotidien, mais aussi par le projet et sa mise en œuvre, ce qui crée des tensions et donc un frein au changement. D’où l’importance de valoriser ce temps et de staffer les équipes en conséquence.

Transformer l’entreprise

En finalité de ce « pivot », l’entreprise qui se transforme est une entreprise qui se dote de nouveaux outils pour améliorer la compétitivité, qui est capable de poursuivre et d’accélérer sa croissance.

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-vous
à notre newsletter

🚀 Préparé en seKret par l’agence web Marque Digitale

En me connectant, j’ai accès :

le logo Koesio de la page d'accueil

Vous souhaitez être rappelé ?

Laissez nous vos coordonnées ainsi que votre demande afin que nous puissions vous faire rappeler par le bon interlocuteur
Koesio s’autorise à vous contacter de façon personnalisée à propos de votre demande. Vos données personnelles ne seront jamais vendues à des tiers. Vous pouvez prendre connaissance de notre politique de confidentialité